Aux Anglonnières
Aux Anglonnières

L'étrange destinée ...

Il n’a pas appris à faire face aux intempéries, aux mouches et autres "joyeusetés" de la vie en plein air.

 

Il a du mal à "cohabiter" avec ses congénères bref, la vie pour lui est loin d’être drôle.

C’est comme si on déplaçait un citadin endurci au fin fond de la campagne, il s’ennuie et regrette sa vie d’avant.

 

Yanor - 27 ans

Les vieux chevaux demandent des soins particuliers qu'il ne faut pas négliger afin de vivre avec eux encore de nombreuses années, dans les meilleures conditions possibles.

Bien sûr, on verra une détérioration progressive de la condition physique de son cheval.

Même s'il est moins fringant, il n'en restera pas moins heureux de vivre à son rythme.

Bravo et félicitation
si vous êtes un propriétaire  qui a décidé de s’occuper
de son cheval jusqu’au bout !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Droit d’auteur - Copyright © - réutilisation des contenus: La reproduction sur support électronique à l’exception du logo et de l'iconographie, la reproduction de tout ou partie du contenu de ce site sur un support électronique est autorisée sous réserve de l'ajout de façon claire et lisible de la source et de la mention suivante : "© Equiretraite - Anglonnières - droits réservés". Les informations utilisées ne doivent l'être qu'à des fins personnelles, associatives ou professionnelles avec citation explicite du site http://www.equiretraite.fr comme source Mentionner "© Equiretraite - Anglonnières - droits réservés"