Aux Anglonnières
Aux Anglonnières

L'étrange destinée du cheval

Oscar (4 ans) et moi en 1984

Étrange destinée, en effet, que celle du cheval.

Ami de l'homme pendant toute sa vie, il lui donne en silence sa force, son élégance, et en récompense, ce même homme l'envoie à l'abattoir.
Contrairement à l’homme, il n’y a pas d’âge fixe pour mettre un cheval à la retraite.

Certains sont "usés jusqu’à la corde" à 15 ans d’autres travaillent encore allègrement à 25.

Tout cavalier devrait donc envisager la mise à la retraite au moment de l’achat du cheval.
La retraite ne doit pas être synonyme d'abandon ou d'isolement.

Oscar (29 ans) et moi

Il est fortement déconseillé de passer brutalement d’une activité intensive à un "far niente" total.

 

Une diminution progressive de l’activité est nettement meilleure, tant pour le physique que le moral du cheval.

 

Au plus longtemps il "travaille" au plus longtemps il restera "bon pied, bon œil".

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Droit d’auteur - Copyright © - réutilisation des contenus: La reproduction sur support électronique à l’exception du logo et de l'iconographie, la reproduction de tout ou partie du contenu de ce site sur un support électronique est autorisée sous réserve de l'ajout de façon claire et lisible de la source et de la mention suivante : "© Equiretraite - Anglonnières - droits réservés". Les informations utilisées ne doivent l'être qu'à des fins personnelles, associatives ou professionnelles avec citation explicite du site http://www.equiretraite.fr comme source Mentionner "© Equiretraite - Anglonnières - droits réservés"